La formation en groupe demande bien moins de temps que le coaching individuel. En s’adressant à un groupe, il est cependant plus difficile de cibler le niveau et les compétences de tous les employés, ce qui est un frein pour que chacun puisse exprimer pleinement son potentiel.

Vous avez certainement plutôt l’habitude de la formation en équipe, qui consiste à aborder une thématique ou enseigner une compétence à plusieurs employés par le biais d’une présentation ou d’un exercice de groupe. Quant à lui, le coaching individuel est réalisé avec un seul employé, ce qui lui permet de bénéficier de davantage de soutien et de suivre une session personnalisée. Bien que ces deux types de formation puissent traiter du même sujet et se présenter sous le même format, le coaching individuel offre bien plus de flexibilité.

Lors d'une session de formation en groupe par exemple, vous pourrez montrer à tous les membres de votre équipe comment utiliser un logiciel de gestion de projet. À l’inverse, lors de sessions de coaching individuel, certains employés se focaliseront sur les stratégies de gestion avancées du logiciel, tandis que d’autres auront besoin d’un coaching plus axé sur les fondamentaux de l'outil en lui-même. Dans les deux cas, la session individualisée sera axée sur les compétences et les conseils qui correspondent au niveau de connaissance de l’apprenant.

Augmentez vos chances d’atteindre vos objectifs de coaching individuels grâce aux quatre stratégies suivantes. Testées et approuvées, celles-ci participent à la création d’un environnement de coaching ouvert, positif et bien planifié.

1. Élaborez des plans de coaching clairs

Les enseignants sont dans l’obligation de présenter un plan pédagogique approuvé avant de commencer le semestre. Ils s’assurent ainsi que les thématiques essentielles sont abordées. Faites-en de même pour augmenter vos chances de réussite : définissez l’objectif principal du programme de coaching individuel et créez un planning provisoire. En planifiant, vous aurez plus de chances de vous sentir prêt.e avant de démarrer chaque session, sans avoir besoin de chercher des exemples et des projets au dernier moment.

Pour commencer, définissez ce que chaque employé doit améliorer ou apprendre. Puis, identifiez les éléments qui pourraient l’aider à atteindre cet objectif. Par exemple, si un employé a besoin d’améliorer ses compétences en présentation, il a besoin de se former à PowerPoint, de s’entraîner à s’exprimer à l’oral et de maîtriser l’art du discours par exemple.

Basez chaque session de travail ainsi que le programme global sur les compétences ou thématiques individuelles. Préparez une présentation, des activités ou des exemple pour structurer la séance. Enfin, tenez compte de tous les éventuels bloquants pour pouvoir prévoir les changements et ajouts de dernière minute sur votre programme de coaching.

En planifiant, vous aurez plus de chances de vous sentir prêt.e avant de démarrer chaque session, sans avoir besoin de chercher des exemples et des projets au dernier moment.

2. Définissez un planning régulier

Si vous avez déjà essayé d’acquérir une nouvelle compétence, alors vous savez que la tâche est difficile, voire impossible si le programme de formation et la pratique ne sont pas réguliers. Assurez-vous que les sessions de coaching soient de durée égale et aient lieu fréquemment : une à deux fois par semaine, si ce n’est plus. C’est de cette manière que vous garantirez la progression des employés. 

À la fin des années 1800, la Courbe d’Ebbinghaus a été développée de façon à expliquer pourquoi nous oublions une grande partie de ce que nous apprenons. Certaines études ont montré que c’est notre cerveau qui est conçu pour oublier. Pour optimiser la mémorisation, l’idéal est de faire des rappels réguliers. Vous pouvez par exemple réaliser un coaching progressif portant sur le même sujet et l’aborder au cours de déjeuners-conférences ou de webinaires. 

Planifiez des sessions régulières et déterminez ce qui fonctionne le mieux pour votre programme, en fonction de la complexité de la thématique abordée et du temps que vous avez à disposition. Par exemple, l’apprentissage de nouvelles compétences relationnelles ne représente pas un défi aussi grand que la formation à de nouveaux langages de programmation. Si la pratique des compétences de communication avec vos employés deux fois par mois semble raisonnable, une formation à C++ doit quant à elle avoir lieu plus d’une fois par semaine pour s’assurer que les employés retiennent bien tout ce qu’ils ont besoin d’apprendre.

3. Instaurez le feedback à double sens

Créez un environnement dans lequel vos employés se sentent écoutés et améliorez vos sessions de coaching individuelles en les encourageant à donner leur avis. D’après Balanced Careers, le feedback à double sens (également appelé feedback continu) est un excellent moyen d’anticiper les potentiels problèmes, car cette approche permet aux coachs et aux employés de partager leurs différents points de vue et opinions. Cette méthode gagne en popularité car elle est un gage de responsabilité pour les employés comme pour le manager, et permet à l'employé de se sentir écouté. 

Si vous avez envie de mettre en place le feedback continu, gardez à l’esprit qu’un objectif de formation doit être défini et planifié. Éventuellement, pensez à rendre ce processus anonyme. L’anonymat aide les employés à faire preuve d’honnêteté sans avoir peur des représailles de leurs managers. Cela pourrait consister à demander aux employés qui ont participé à des sessions de coaching individualisé s’ils pensent que la formation était assez longue et comportait des informations pertinentes.

4. Félicitez les employés pour leurs réussites

Une étude menée par Motivaction a montré que près de 65 % des employés aux Pays-Bas pensent que l’utilisation d’outils de feedback a un impact positif sur leur comportement. Également, une étude de la Walden University a montré que la reconnaissance et les récompenses sont des moyens efficaces pour impliquer les employés. la raison est simple : les employés ont besoin de savoir qu’ils sont considérés comme des personnes à part entière et que leur travail est utile et ne consiste pas simplement à cocher des cases sur une to-do list. 

La gamification peut être un moyen efficace d’instaurer un processus de reconnaissance au sein de votre entreprise et durant les sessions de coaching. Comme sur certaines applications de téléphone, de petites récompenses sont octroyées aux employés qui mènent à bien une session de coaching ou un programme de formation. L’apprentissage est alors vécu de façon plus positive, comme une gratification instantanée. C’est parfois aussi simple que d’écrire un mot de remerciement sur un canal public. 

Gardez bien en tête les objectifs de l’entreprise ainsi que l’état d’esprit des employés lorsque vous développez vos programmes de gamification. En effet, les objectifs d’une boutique de vente en ligne au sein de laquelle employés très impliqués font preuve de compétitivité entre eux ne sont pas les mêmes que ceux d’une entreprise de développement de logiciels où les employés travaillent en équipe. Pour chaque cas de figure, la gamification devra être adaptée pour correspondre à la philosophie de l’organisation. 

Pour aller plus loin : Guide pratique pour le coaching des employés, à destination des équipes Formation

Simplifiez et adaptez votre programme de formation

La formation en groupe sera toujours plus rapide et simple à mettre en place que le coaching individualisé. Même les programmes de coaching individualisés les plus courts peuvent vite prendre une grande ampleur selon le nombre d’employés concernés.

Tirez parti des avantages qu’offrent ces deux méthodes en utilisant des solutions logicielles qui permettent à vos équipes Formation de revenir à l’essentiel : aider vos employés à s’épanouir professionnellement. Le LMS de 360Learning est l’outil idéal pour vos sessions individualisées. Il met à votre disposition un espace centralisé pour créer et héberger des cours de qualité que vous pourrez ensuite utiliser lors de vos sessions de coaching. Des fonctionnalités d’enregistrement vidéo, une application mobile et bien d’autres options sont également disponibles.