nouveau-processus-integration
Apprentissage et formation

Ce qu'il faut retenir du nouveau processus d’intégration de Vascobelo

Vascobelo est une marque belge de café et de restauration.

Comme de nombreuses autres entreprises du secteur de la restauration, nous avons été particulièrement impactés par la pandémie. Ce qui nous inquiète le plus ? La pénurie d’employés et de compétences essentielles que cela peut entraîner sur le long terme. 

Les équipes chargées du recrutement rencontrent des difficultés à trouver des candidats motivés. Cela ne concerne pas seulement le secteur de la restauration, mais également tous les autres secteurs qui sont affectés par les changements d’emploi des salariés et la préférence accrue de ces derniers pour un travail à temps partiel.

Plus que jamais, il est essentiel d’assurer l’engagement et la rétention de vos meilleurs employés. De nombreuses études le prouvent : la formation peut être un moyen efficace d’y parvenir.

Nous allons analyser le cas de Vascobelo, l’entreprise dans laquelle je travaille, spécialisée dans les produits alimentaires et boissons. Notre volonté de repenser les programmes d’intégration existants et de mesurer l’impact de ces changements nous a permis d’identifier les facteurs clés de l’amélioration de l’engagement et de la rétention des employés. Quels sont-ils ? Comment les mettre en œuvre dans votre organisation ? Je vous l’explique dans cet article.

Couverture ebook guide onboarding | 360Learning

Comment intégrer vos recrues efficacement ? 💪🏼

Télécharger maintenant

Lancement du nouveau processus d’intégration de la Vascobelo Academy

Vascobelo a démarré son projet d’amélioration de la formation par la redynamisation de son programme d’intégration. L’an dernier, des modifications légères ont été intégrées, puis analysées pour déterminer les meilleures pratiques à appliquer. Nous avons axé nos efforts sur l’analyse de l’intégration en particulier, puisqu’il s’agit du premier point de contact de l’employé avec son entreprise et son département Formation. Cette étape cruciale aura une incidence sur la manière dont il perçoit son entreprise ainsi que les opportunités de développement professionnel que celle-ci peut lui apporter. 

Chez Vascobelo, l’intégration a lieu sur une période de deux mois, au cours de laquelle les informations les plus importantes sont transmises aux employés. Une intégration qui se déroule dans de bonnes conditions a un impact positif sur la productivité et l’état d’esprit des employés et ce, dès le début. Cette étape clé donne le ton de la relation employeur-employé, détermine le niveau d’implication des individus, s’ils se sentent valorisés et s’ils seront amenés à rester et évoluer professionnellement ou non. Malheureusement, dans de nombreuses entreprises (et plus particulièrement dans le secteur de la restauration), ces programmes d’intégration sont supprimés ou réduits à de l'apprentissage pendant le temps de travail en raison de contraintes de temps et de ressources.

La redynamisation du programme d’intégration de Vascobelo est allée de pair avec la mise en place d’une méthode d’apprentissage hybride. Avant ça, l'intégration se faisait plutôt en présentiel, sur le lieu de travail. Le nouveau programme se déroule en quatre temps : 

  • Une formation de type eLearning théorique, à réaliser lors de la première semaine dans l’entreprise.
  • Une journée de formation en présentiel, afin de mettre en pratique toutes les procédures opérationnelles.
  • Une formation sur le lieu de travail, organisée par le responsable de l’intégration.
  • Une évaluation, pour tester la rétention des connaissances. C’est aussi l’occasion de demander aux employés ce qu’ils ont pensé de leurs deux premiers mois dans l’entreprise.

Il était important pour nous de pouvoir mesurer l’impact de ce nouveau programme d’intégration, ce qui s’est avéré plutôt facile grâce à la manière dont il est désormais structuré. Il a été possible d’effectuer une comparaison des statistiques liées à l’engagement et à la rétention de l’ensemble des employés qui ont démarré après le lancement du nouveau programme avec celles des employés déjà présents dans l’entreprise au moment du changement. 

Voici ce que nous avons découvert :

Différences dans l’engagement et la rétention après une intégration hybride 

Comme prouvé à de nombreuses reprises, l’intégration joue un rôle extrêmement important sur l’engagement et la rétention. Quels sont les facteurs qui sont essentiels et ceux qui ne font aucune différence ? Nous en avons étudié plusieurs : 

  • La motivation
  • Les opportunités
  • Les mesures incitatives
  • La communauté
  • La communication
  • La rémunération
  • La relation avec le responsable direct
  • La définition des objectifs 

Tous ces facteurs s’appuient sur la théorie de l’échange social, les interactions leaders-suiveurs, le contrat psychologique ou le modèle de Kahn concernant l’engagement des employés en relation avec l’intégration.

Nous avons découvert que la motivation et la communauté sont les variables qui ont le plus d’impact sur l’engagement des employés. Lorsqu’on parle de motivation, il s’agit principalement de l’énergie transmise par les instructeurs qui dispensent des formations et proposent du contenu interactif. Leur dynamisme motive les employés à apprendre et à s’impliquer.

La communauté est un autre élément récurrent dans les résultats de nos enquêtes. Le sentiment d’appartenance, la rencontre avec de nouveaux collègues et les échanges enrichissants sont souvent évoqués. Nous sommes donc convaincus qu’il est essentiel de proposer non seulement du contenu eLearning aux employés, mais également des formations hybrides leur permettant d’apprendre avec leurs collègues, en présentiel. 

En ce qui concerne la rétention, la variable qui a le plus d’impact semble être la définition des objectifs. S’ils sont cohérents, les objectifs permettent de réduire de façon considérable le turnover. Cependant, ils sont fixés seulement après la période d’intégration d’un employé au sein de l’entreprise, et non pendant. La différence du taux de rétention entre les groupes d’employés qui ont bénéficié d’une période d’intégration et ceux qui n’y ont pas eu le droit est non négligeable. Pour les premiers, la probabilité qu’ils restent dans l’entreprise est plus grande, que ce soit au moment de la période d’intégration ou plus tard, pendant leur carrière

De manière générale, la façon dont les sujets sont amenés, la mise en place d’un environnement dans lequel les employés se sentent à l’aise, le niveau d’interactivité des contenus et la dimension sociale des journées de formation sont tous des éléments clés qui favorisent l’engagement et à la rétention.

Nous avons découvert que la motivation et la communauté sont les variables qui ont le plus d’impact sur l’engagement des employés.

Comment votre entreprise peut-elle augmenter l’engagement et la rétention ? 

Selon cette nouvelle stratégie d’intégration, il existe des initiatives simples à mettre en place pour n’importe quelle entreprise, qui permettent d’augmenter l’engagement et la rétention des employés. Comme expliqué plus haut, la motivation et la communauté jouent un rôle considérable dans l’engagement des employés. Il est donc nécessaire de mettre l’accent sur ces variables :

  • Instaurer un environnement de formation hybride pour que les employés puissent apprendre à leur rythme, mais également via les échanges avec leurs collègues, en présentiel.
  • S’assurer que le contenu de formation et les instructeurs transmettent l’énergie nécessaire à vos employés.
  • Mettre en avant l’importance de la formation en continu. C’est de cette manière que les employés se motiveront les uns les autres à découvrir de nouveaux cours et à se former en privilégiant l'échange et le partage.

En ce qui concerne la rétention, c’est la définition des objectifs qui a un impact considérable. Les employeurs devraient fixer des objectifs clés aux employés pour chaque nouveau projet :

  • S’assurer que l’intégration ne s’arrête pas après la période de formation initiale. Plusieurs mois peuvent être nécessaires et il faut donc identifier des objectifs pour la totalité de cette période.
  • Donner du travail à faire aux nouveaux arrivants une fois que les programmes eLearning sont terminés, avant qu’ils n’assistent à une formation en présentiel.
  • Définir des objectifs après la journée de formation pour s’entraîner, sur site.
  • Évaluer les employés à la fin de leur période d’intégration.

Vous connaissez désormais les principaux facteurs de réussite que nous avons identifiés pour améliorer l’engagement et la rétention des employés. Vous voulez ajouter des éléments à cette liste ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous !