techniques-microlearning-formation | 360Learning
Apprentissage et formation

Nos techniques de microlearning pour améliorer la formation des collaborateurs

L'amélioration des performances, la gestion des talents et l'efficacité des collaborateurs font partie intégrante du développement des compétences organisationnelles. Mais la digitalisation a rendu les méthodes de formation autrefois populaires quasiment obsolètes. 

Vu l'inefficacité des méthodes traditionnelles et l’intérêt tout à fait relatif qu’elles génèrent, il est temps de revoir les programmes de formation et de développement pour les rendre plus attrayants et vraiment utiles. C'est là qu’entre en jeu le microlearning. 

Comme son nom l'indique, le microlearning se caractérise par des interactions avec du micro contenu sous la forme d'infographies, de podcasts courts, de vidéos, de jeux en ligne ou d'autres supports visuels. Le microlearning consiste aussi et surtout à acquérir des compétences spécifiques dans un court laps de temps.

Le microlearning est un mode de formation de plus en plus plébiscité : cette approche permet d'impliquer l’ensemble des collaborateurs, d'améliorer la rétention des connaissances, de réduire les coûts et de stimuler la productivité.

Voyons comment le microlearning peut contribuer à améliorer la productivité, l'efficacité et l'engagement.

Des exemples de microlearning à tester

Les informations proposées sous forme de  courtes vidéos sont souvent plus digestes et plus faciles à retenir. Les spécialistes en développement de talents considèrent que la durée idéale pour ce type de contenu en micro-learning est de 10 à 13 minutes.

Si vous envisagez d'intégrer le microlearning dans votre programme de cours, voici quelques conseils à garder en tête :

Obtenez le feu vert de votre direction 

Une idée reçue dont il faut se défaire : un contenu écrit ou des sessions de formation en présentiel seraient les moyens les plus efficaces d’apprentissage et le microlearning ne serait qu’un complément de formation informel. 

Il vous faudra d’abord convaincre les équipes de direction pour soutenir et développer les initiatives de microlearning.

Voici comment elles peuvent procéder :

  • En incitant les collaborateurs à suivre un certain nombre de cours en microlearning,
  • En prenant en compte les préférences de chacun et en regroupant les personnes ayant des préférences similaires. Par exemple, certaines personnes préfèrent les applications mobiles, tandis que d'autres préfèrent des jeux améliorés avec de l'IA.
  • En encourageant les conversations autour des expériences de chacun et en favorisant l'apprentissage par les pairs en les motivant à partager ce qu'ils apprennent.

Établissez des objectifs d'apprentissage clairs 

L’utilisation du microlearning doit permettre d'établir d’entrée de jeu des objectifs d'apprentissage. En général, le microlearning se focalise sur le soutien aux performances et aide les collaborateurs à améliorer leurs compétences pour être plus efficaces au travail. Le microlearning est particulièrement adapté aux formations de remise à niveau par exemple.

Établir des objectifs à chaque session de formation va aider les spécialistes du développement des talents à identifier si les techniques de microlearning sont adaptées à votre entreprise ou s’il faut choisir une autre approche.

De plus, puisque le microlearning donne accès en quelques clics à une information qui peut être sauvegardée sur des plateformes en ligne, les dirigeants et les formateurs peuvent s'appuyer sur des outils de gestion à distance en ligne pour suivre les performances des participants et identifier les améliorations à apporter. Une intégration transparente est nécessaire entre les applications mobiles, et ce type d'outil peut contribuer à garantir l'efficacité du microlearning.

Intégrez l'IA pour stimuler les performances

De toutes les tendances innovantes pour améliorer la formation des collaborateurs, le microlearning basé sur la simulation est celle qui gagne le plus de terrain. La formation par simulation est un dispositif digital qui transpose des situations réelles dans un environnement virtuel.

Ces représentations peuvent être adaptées pour atteindre un objectif spécifique - par exemple, travailler des argumentaires de vente simulés par une IA et indexés sur des niveaux "débutant" ou "avancé" pour challenger les commerciaux et leur permettre de progresser selon leur niveau.

La formation par simulation peut également permettre aux collaborateurs de développer de nouvelles idées, boostant ainsi confiance et créativité.  De nombreuses organisations utilisent également l'IA et le machine learning (apprentissage automatique) pour suivre les progrès de leurs collaborateurs, leur productivité et pour évaluer leur capacité à résoudre des problèmes. 

Les organisations qui intègrent la simulation au microlearning sont généralement plus satisfaites d’avoir adopté la méthode du microlearning.

Choisissez le bon environnement de microlearning

Le microlearning s’imposant comme un enjeu dans le domaine de la formation et le développement des compétences, nombreux sont les talents à la recherche de nouvelles approches de microlearning susceptibles d'être adoptées dans leur entreprise.

Certaines organisations préfèrent héberger les cours de microlearning sur une plateforme en ligne spécifique comme un Learning Management System, centralisant ainsi tout le contenu éducatif sur un seul système de gestion dans lequel l’apprenant va piocher. À l'inverse, d'autres organisations plus orientées high tech vont s’intéresser à des simulations (telles que des lunettes VR) offrant aux collaborateurs des expériences en situation réelle. Le microlearning n’est efficace que s’il s’intègre parfaitement à la culture d’entreprise de formation et développement.

Utilisez des systèmes d'apprentissage en ligne

Avec 90% des entreprises qui auront recours à une combinaison de télétravail et de présentiel, le mobile learning (apprentissage mobile) est l'une des méthodes d'apprentissage les plus plébiscitées.

Mais le mobile learning nécessite de développer des applications web et dépend fortement du Collaborative Learning. L'un des plus grands défis du microlearning est de s’adapter à l'hétérogénéité des appareils pour proposer du contenu multimédia compatible : les apprenants utilisent tous des appareils différents mais attendent des expériences fluides lorsqu’ils ont recours à des formations en microlearning.

C'est là que le cloud peut être utile. Il permet d’héberger des solutions et fournit divers contenus auxquels on peut accéder directement. Le cloud permet aux apprenants d’accéder aux ressources quel que soit le support utilisé.

Selon l'experte en Cloud Computing Barbara Ericson de Cloud Defense, "Le cloud a l’avantage de vous permettre de stocker à distance tous vos fichiers et toutes vos données. Vous n'êtes plus limité aux disques durs ou aux dispositifs de stockage locaux." Qu’il s’agisse de stocker de simples fichiers ou des bases de données complètes, des programmes ou des logiciels complexes, nombreux sont ceux qui se tournent désormais vers cette solution économique, rapide et efficace. 

Les 3 grands avantages du microlearning

Que ce soient les RH, les formateurs, ou les spécialistes eLearning, toutes les entreprises essaient d’incorporer du microlearning à leurs programmes de formation. Pourquoi ?

  1. De la formation accessible : 

Il est loin le temps ou les collaborateurs devaient attendre des groupes de travail ou des sessions individuelles pour apprendre quelque chose de nouveau. Grâce au microlearning, et suivant leur propre initiative, ils ont accès à différentes chaînes :

  • Youtube et Linkedln
  • Cours online (la plupart gratuits)
  • Vidéos réalisées par d’anciens collaborateurs (en s’appuyant sur les connaissances institutionnelles)

Les séances de microlearning ne sont qu'à un clic, dès qu’un de vos collaborateurs a besoin d’une réponse rapide à un problème urgent.

  1. De la formation flexible :                                    

 L’avantage le plus évident du microlearning est qu’il permet aux apprenants de choisir leurs cours en fonction de leurs besoins et de leurs préférences. Le contenu étant disponible sur une application mobile, cette approche est parfaitement adaptée aux Millenials et à la génération Z qui se forme où elle veut, quand elle veut.

  1. De la formation plus engageante :

Le microlearning suscite plus d’enthousiasme que les formes d’enseignement traditionnelles qui bombardent d’informations des apprenants enfermés dans une pièce pendant des heures. Avec cette nouvelle approche, ils apprennent sur mesure grâce à des modules courts et engageants sous forme de vidéos, d’infographies, et de jeux virtuels.

Passez au microlearning

Le microlearning est donc une nouvelle approche qui permet à l'ensemble de vos collaborateurs d’apprendre vite et efficacement. Avec le digital, l'accès au contenu devient facile, digeste et interactif, quel que soit le support mobile. Avec les bons outils et la bonne méthode, vos équipes en présentiel ou à distance pourront toutes bénéficier du microlearning.

Envie d'en savoir plus ? Découvrez coment incorporer le microlearning dans vos cours en demandant votre démo de 360Learning. I

Démo 360Learning