Environnement de Collaborative Learning
Management

Comment créer un environnement de Collaborative Learning ?

Avec la COVID-19, de nouvelles règles de télétravail se sont imposées. Selon une enquête Slate réalisée en juin 2020, en France, 73% des personnes interrogées souhaitent continuer de travailler de chez elles au moins un jour par semaine, même après la pandémie. Seulement 19% d’entre elles avaient expérimenté le télétravail avant la crise sanitaire.

Vos équipes ne partageant désormais plus le même bureau, plus question de rendre la présence obligatoire ou de regarder subtilement l’écran d’un collaborateur pour vérifier s’il a bien achevé sa formation.

Comment vous assurer que vos équipes se forment même à distance ? Créez un environnement de Collaborative Learning efficace, dans lequel les apprenants sont autonomes, motivés et impliqués dans vos formations – et créent même leurs propres modules. Trop beau pour être vrai ? Tout ce qu’il vous faut c’est le bon état d’esprit et les bons outils.

4 façons de transformer votre lieu de travail en environnement de Collaborative Learning

Voici les quatre éléments clés pour créer un environnement de Collaborative Learning efficace et aider vos équipes à rester motivées dans une formation 100% autonome.

1. Adoptez une formation décentralisée

Dans une formation centralisée, les instructeurs enseignent, les collaborateurs apprennent. Mais de nombreuses entreprises évoluent vers une approche plus décentralisée, rendant ce système obsolète. Les employés travaillent désormais à distance et de manière asynchrone, ils choisissent et divisent leurs créneaux de formation en fonction de leurs disponibilités.

La première étape de la décentralisation de la formation consiste à passer à des cours en ligne qui peuvent être suivis en micro-sessions tout au long de la semaine.

Mais le Collaborative Learning décentralisé va encore plus loin : en identifiant ses besoins, en faisant des demandes spécifiques, en donnant son avis et en créant lui-même du contenu, chaque collaborateur participe au processus de formation. C’est une approche ascendante.

Dans la formation traditionnelle, le management ou le département L&D d’une entreprise se basent sur des enquêtes pour s’approcher des besoins de formation, en fonction de quoi ils créent ou sous-traitent des formations. Un processus long et cher et un contenu imposé par une hiérarchie qui fait fi des connaissances des apprenants.

Au contraire, dans une approche ascendante, les collaborateurs utilisent une plateforme de Collaborative Learning pour déclarer des besoins de formation. Tous les collaborateurs peuvent voter pour les modules les plus utiles et partager leur expérience. Les formations sont créées et mise à jour beaucoup plus rapidement, ce qui permet à l'entreprise de s’assurer que ses effectifs sont formés aux principales compétences requises.

Voici comment fonctionne la formation ascendante :

Environnement de Collaborative Learning

Une formation décentralisée démocratise le savoir. Chacun intervient à son niveau pour partager son savoir-faire, ce qui garantit une information en interne de bien meilleure qualité. C’est un système plus flexible que les systèmes de formation centralisés d’autrefois.

Nos recherches ont montré que parmi les entreprises qui utilisent 360Learning, 85% des formations sont créées en dehors du département L&D. Lorsque le processus est démocratisé, chacun est à la fois responsable de son propre apprentissage et contrôle ses objectifs.

2. Mettez l'accent sur l’apprentissage autonome

 

Vos collaborateurs sont les mieux placés pour parler de leurs besoins de formation. En adoptant l’apprentissage autonome, vous soutenez le développement de vos employés tout en maximisant  les avantages pour votre entreprise.

Avec l’apprentissage autonome vos équipes gagnent en flexibilité et en responsabilité. Elles peuvent suivre des formations quand elles le souhaitent pour atteindre leurs objectifs et jongler entre plusieurs tâches.

Toutefois, pour être efficace, l’apprentissage autonome doit s’inscrire dans une démarche générale où chefs d'équipe et département formation collaborent. Ils agissent en tant que médiateurs : ils aident à définir des objectifs d'apprentissage, suggèrent des modules, rendent les contenus plus fluides et proposent un calendrier de formation. Les collaborateurs, eux, identifient leurs propres besoins de formation et le management encourage cette démarche globale en montrant l’exemple. 

Selon un rapport Linkedln 2019, cette approche correspond à une attente des apprenants qui souhaitent pour 74% d’entre eux pouvoir suivre des formations à leur propre rythme. 75% d’entre eux seraient d’accord pour s’inscrire à une formation recommandée par leur hiérarchie.


3. Promouvez le partage des connaissances

Lorsque vous embauchez des talents, vos collaborateurs sont votre plus grande ressource. Ils ont les compétences, l'intelligence et l'expertise nécessaires pour aider votre entreprise à se développer. C'est pour cela que vous les avez embauchés. En encourageant le partage des connaissances au sein de votre entreprise, vous pouvez exploiter cette ressource.

Dans un modèle traditionnel avec une hiérarchie qui impose une formation à ses collaborateurs, l’information est cloisonnée. On donne par exemple aux commerciaux des objectifs de vente, tandis que les services marketing manquent d’informations sur les produits, et on court ainsi le risque de segmenter l’information.

À l’inverse, dans un environnement de Collaborative Learning, les collaborateurs se forment et s’informent mutuellement. Chacun a de la visibilité sur le département de l’autre, ce qui permet à tous d’être alignés sur la stratégie globale de l’entreprise. Cela favorise l’intégration entre équipes, même dans le cadre du travail à distance. Les collaborateurs s'investissent davantage, se sentent impliqués au sein du groupe. Ce partage des connaissances entraîne une plus grande satisfaction des employés.

Dans un environnement traditionnel, les collaborateurs accumulent des connaissances institutionnelles - les préférences d’un client, les spécificités d’un processus technique - et utilisent ce savoir au quotidien. Mais s’ils quittent la société, ils emportent avec eux toute cette information. Lorsqu'une entreprise encourage le partage des connaissances, ces informations sont sauvegardées en interne et peuvent être consultées à tout moment.

4. Choisissez la bonne plateforme de Collaborative Learning

Pour créer un environnement de Collaborative Learning efficace, il faut choisir la bonne plateforme. 360Learning permet aux entreprises de créer facilement et à moindre coût des cours e-learning adaptés aux besoins de leurs employés.

Les plateformes de Collaborative Learning offrent des avantages significatifs par rapport aux plateformes LMS traditionnelles et aux Learning Experience Platforms. Elles permettent aux collaborateurs les plus pro-actifs de créer des cours au fur et à mesure de leurs besoins et facilitent le processus de création de contenu : il devient plus rapide et moins onéreux.

L’activité des départements formation consiste surtout à créer du contenu de formation, ce qui leur prend près de 29% de leur temps. Avec le Collaborative Learning, ils peuvent désormais dégager du temps pour faciliter la formation, rencontrer les principales parties prenantes, fluidifier la publication des parcours et élaborer une solide stratégie de formation.

Créées en interne, les formations des plateformes de Collaborative Learning sont mieux adaptées aux besoins de votre entreprise. Finis les cours magistraux collectifs qui ne répondent à aucun problème. On peut désormais répondre à la demande immédiatement et, dans la foulée, corriger ou supprimer les modules obsolètes.  Cela permet à votre entreprise de rester compétitive et de s’adapter rapidement aux changements du marché.

Enfin, l'utilisation d'une plateforme de Collaborative Learning met l'accent sur le retour sur investissement. Le succès d’une initiative de formation d’une entreprise se mesure habituellement par le taux de complétion ou le temps total de formation suivi pendant un mois. Cela donne une bonne idée de la quantité des formations suivies, mais ne dit pas comment la formation profite réellement à l'entreprise. Les plateformes de Collaborative Learning sont adaptées aux besoins en compétences spécifiques de votre entreprise. Au fur et à mesure que les membres de l'équipe progressent, vous suivez leurs résultats et évaluez le succès global de chaque initiative de formation.

Créez un environnement de Collaborative Learning efficace 

Créer un environnement de Collaborative Learning sous-entend s'éloigner du schéma traditionnel et descendant, de la relation “maître-élève” pour mettre en place tout un écosystème de formation durable.

La recherche montre qu’à terme, cela conduit à plus de formation. Selon le rapport Linkedln de 2020, 67% de la génération Z et 50% de la génération Y sont favorables à une formation dans un environnement social et participatif. La création d’un environnement de Collaborative Learning efficace est désormais déterminante dans l’engagement et la satisfaction de vos collaborateurs.

Si vous souhaitez en savoir plus ou si vous avez besoin d'aide pour créer un environnement de Collaborative Learning sur votre lieu de travail, contactez-nous !